Flash Infos

Un Français nommé à la tête de STMicroelectronics

0

Jean-Marc Chéry, actuellement Directeur général délégué (Deputy CEO) de ST, prend la tête de l'entreprise. L'annonce a été faite ce jeudi matin à l'occasion de la publication des résultats de l'exercice 2017. Jean-Marc Chéry prendra ses fonctions lors de la prochaine assemblée générale annuelle des actionnaires. Il aura pour mission de confirmer le redressement de STMicroelectronics.

Pour la CFDT, le départ de notre CEO était attendu. Dès 2014, nous avions interpellé l'Etat Français (co-actionnaire avec l'Etat italien) pour qu’ensemble, ils initient un renversement de stratégie et engager des réflexions autour de véritables perspectives industrielles. La micro-électronique est un enjeu de souveraineté nationale et elle compte des milliers d'emplois en métropole. 

Mr Jean-Marc Chéry a la réputation d'être un "industriel" plus qu'un "gestionnaire financier" et c'est plutôt positif pour la compagnie. La fonction exige une certaine rigueur financière, cependant la mission sociale et sociétale de l'entreprise ne doit pas être oubliée. Toutes les parties prenantes doivent également y trouver leur compte et aujourd'hui, nous devons bien reconnaître que par exemple, la prime d'intéressement des salariés n'est pas à la hauteur de la juste redistribution des richesses créées.

Une vision d'entreprise est indispensable pour donner du sens à notre action quotidienne et un cap vers lequel se projeter. Nous attendons maintenant de voir comment ST va pouvoir se positionner dans l'échiquier mondial et consolider les résultats solides que nous connaissons ces derniers mois. 

Lire l'article sur LesEchos.fr.

janvier 25, 2018 |

Télétravail : la négociation avance

0

Ouverture de la négociation en décembre 2017 : pour la CFDT, la direction propose un texte trop timide (en retrait vis-à-vis des retours d’expérience très positifs des expérimentations à Grenoble, Paris, et Le Mans). Nous avons porté de nombreuses demandes, et certaines devraient être acceptées. Nous espérons que la direction engagera un accord permettant des avancées significatives pour les salariés et qu’elle ne cédera pas au conservatisme. Lire notre tract_CFDT_decembre_2017.

décembre 11, 2017 |

Santé et prévoyance : la CFDT impliquée pour améliorer les prestations

0

De nouveaux prestataires pour mieux servir les salariés ! Conformément à ses prérogatives, la direction a émis un appel d'offre en septembre 2017 pour réévaluer la performance de nos prestataires Prévoyance et Santé (AG2R). A l'issue des auditions, le choix s'est porté sur de nouveaux gestionnaires Prévoyance et Santé : Malakoff Mederic sera notre nouvel assureur et Gras Savoye notre gestionnaire.

Par conséquent à dater du 1 Janvier 2018, le contrat restera inchangé concernant le taux de cotisation et le taux de remboursement. Cependant ce choix permettra d'offrir un meilleur service aux salariés. 

  • Des délais de remboursement et prise en compte de devis plus courts (des applications Smartphone, etc.)
  • La mise en place d'un nouveau fond social pour les salariés STMicroelectronics.
  • Des nouveaux services digitalisés permettant l'envoi et le suivi des remboursements.
  • L’ensemble des services pourra désormais se faire en ligne via une interface dédiée aux salariés ST.
  • La géolocalisation des praticiens de notre réseau de soin (offrant de garanties tarifaires et tiers payant).
  • La prise en compte automatique du double remboursement pour les salariés en couple disposant d'une double couverture santé et prévoyance.
  • Des services innovants de télémédecine, plateau téléphonique dédié, aide au retour à l'emploi.

N'hésitez pas à prendre contact avec vos élus pour obtenir le détail des offres ou le déroulé des auditions.

novembre 25, 2017 |

Qualité de vie au travail : état des lieux de rentrée

0

Les coanimations des Groupes de Travail QVT sont terminées. L’ensemble des sites ST ont été impliqués dans la démarche et nous avons constaté avec satisfaction un niveau d’implication des acteurs sans précédent ! Les attentes sont fortes. Pour nos équipes CFDT, il s’agit dorénavant de s’approprier les contenus et réflexions produits par les salariés. De nombreuses propositions d’amélioration doivent être triées afin de préparer la négociation nationale.

N'hésitez pas à contacter nos référents sur chacun des sites ou utiliser le formulaire de contact en ligne. La CFDT porte une ambition, modifier progressivement la culture de l'entreprise et faire passer l'idée que l’on peut, négocier des organisations du travail et des garanties conformes aux attentes des salariés et utiles à la performance de l’entreprise. Mais pour que ce donnant-donnant fonctionne, les négociations doivent être loyales et équilibrées : pour cela, il faut des représentants du personnel formés, ayant accès à toute l’information économique et sociale sur l’entreprise. Lire notre tract_CFDT_qvt_septembre-2017.

septembre 19, 2017 |

STMicroelectronics Trade Union Network Meeting

0

Fondée le 19 juin 2012, IndustriALL Global Union rassemble plusieurs fédérations syndicales, dont la Fédération internationale des Organisations de travailleurs de la Metallurgie (FIOM), la Fédération internationale des syndicats des travailleurs de la Chimie, de l'Énergie, des Mines et Industries diverses (ICEM) et la Fédération internationale des Travailleurs du Textile, de l'Habillement et du Cuir (FITTHC). La prochaine réunion de l'organisation aura lieu les 21 et 22 Septembre 2017 à Grenoble. Des représentants des organisations syndicales de tous les pays et à tous les niveaux seront présents pour discuter et structurer la politique syndicale chez STMicroelectronics. Télécharger le tract STMicro TUN débat_flyer_2017.

septembre 9, 2017 |

Bilan NAO : Forced Rancking et Discrimination

0
C12

La CFDT a fait part de son désaccord à la direction, en ne signant pas, une nouvelle fois, les dernières propositions de la direction en matière de rémunération et de politique salariale pour 2017. Outre l’enveloppe qui n’est pas à la hauteur, la méthode de répartition nous inquiète !

Souvenez-vous de la politique salariale 0% pour tous les cadres (à l’exception de certains services). Cette année avec la politique de « DIFFÉRENCIATION » promue par la direction, une notation « SOLID PERFORMER » ne garantit plus une augmentation minimum. Entre 10 et 15 % des salariés ne seront pas augmentés au bénéfice des jeunes embauchés, salariés en mobilité et métiers en tension. 

La CFDT s’oppose catégoriquement à cette méthode de distribution des augmentations de salaire qui, de toute évidence se généralise dans les grandes entreprises. Nous demanderons un état des lieux précis lors des prochains CHSCT, afin de déterminer le périmètre et le degré d’application de cette méthode anxiogène et discriminante qui exclut volontairement une partie des salariés de la politique salariale. Lire notre tract_Forced_Rancking-Differenciation et l'Article_enquete_Ranking_forcé !

juillet 15, 2017 |

© Copyright 2018 CFDT STMicroelectronics