Digital Product Group (DPG) dans la tourmente !

0

"Les pertes deviennent intenables. Le problème a besoin d’être réglé et nous allons le régler" - Carlo Bozotti, CEO STMicroelectronics

La CFDT s'inquiète des annonces faites au marché (ici) par notre CEO en date du 12 mai 2015 alors même que les instances représentatives du personnel n'ont pas été informées. A propos des options, les observateurs en liste trois : VENDRE, SE MARIER OU ARRÊTER ?  En effet, DPG comptabilise environ 2 500 salariés, nous ne pouvons pas ne pas être au courant des perspectives qui nous attendent... L'inquiétude s'accentue encore dans les équipes alors que nous avons besoin de visibilité et de confiance !

Concernant l'imposition aux salariés de Crolles (des équipes TRD) de la cinquième semaine de congés payés en juin 2015, les organisations syndicales ont rendu un avis commun à l'occasion de l'information / consultation du Comité d'établissement :

Le CE Crolles SA rend un avis particulièrement défavorable. Empêtré dans sa logique financière pour arranger de manière tout à fait artificielle les résultats financiers du 2ème trimestre. ST Microelectronics poursuit sa politique désastreuse de mise au repos forcé de ses salariés après une période déjà riche en congés. Au contraire, STMicroelectronics devrait concentrer ses efforts à modifier ses organisations pour favoriser les synergies entre services et réduire les points de blocage pour la bonne réalisation du travail des salariés. Cette politique court-termiste pour améliorer les résultats économiques de la société ne prépare pas son avenir et affecte moralement les salariés qui devront redoubler d’efforts pour s’acquitter de leurs charges de travail.

 

mai 13, 2015 |

Les commentaires sont fermés.

© Copyright 2018 CFDT STMicroelectronics