Flash Infos

La presse s’emballe, la CFDT se mobilise en coulisse

0

De nombreuses informations circulent dans la presse sur le potentiel plan social attendu chez ST. Pour la CFDT, ces informations ne sont que des reprises de précédents articles. A ce jour, aucune annonce concrète n'a été faite en interne, et nos élus CFDT estiment que nous n'en aurons pas vraiment avant la fin du troisième trimestre (un peu avant ou avec l'annonce des résultats économiques Q3). La stratégie est en cours de discussion au plus haut niveau...

En effet, des scénarios ou "hypothèses" de suppression d'emplois tournent probablement dans les services RH de l'entreprise, toutefois ne cédons pas à la panique. Le gouvernement français a été saisi de la question par les organisations syndicales. Si un plan de restructuration est présenté et accepté par l'Etat, il le sera certainement en contrepartie de l'obtention d'une stratégie d'avenir claire et argumentée. Peut-être l'organisation devra t-elle évoluer pour repartir d'un bon pied, dans tous les cas, l'équipe CFDT (aidée de la fédération FGMM) met tout en oeuvre pour proposer des scénarios alternatifs et intelligibles.

Dans la même veine, des rumeurs de chômage partiel se propagent sur Crolles. Nos informations de terrain confirment que le plan de charge n'est pas au meilleur de sa forme,toutefois il n'est pas catastrophique non plus. Pour l'heure, cette option est écartée. La CFDT vous tiendra informé en temps réel sur les sites si la situation devait évoluer...

septembre 22, 2015 |

CCE extraordinaire et IndustriAll Europe

0

Les élus s'attendent à être convoqués à un CCE extraordinaire autour du 6 octobre 2015. La DRH France devrait prochainement confirmer la date et le lieu (après réception du rapport d'expertise suite au droit d'alerte).

A l'échelle européenne, des discussions sur la microélectronique vont avoir lieu dans le cadre de l'ICT Committee Meeting IndustriAll Europe. La CFDT sera représentée et fera une intervention le jeudi 1er octobre entre 16h45 et 17h30. Le travail d’IndustriAll Europe est organisé autour de quatre grands domaines d’activité et notamment la Politique d’entreprise qui couvre les activités liées aux Comités d’Entreprise Européens et à la Société Européenne.

L’ensemble de ces domaines de travail donne lieu de manière régulière à des expressions d’IndustriAll sous forme de résolutions, de prises de position, de lignes directrices… Elles sont élaborées en règle générale dans les différents Comités ou groupes de travail et ensuite débattues et adoptées par le Comité Exécutif.

septembre 20, 2015 |

A vos marques : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

0

La première réunion sur la GPEC s'est tenue le 11 septembre sur Rousset. Le rendez-vous a été l'occasion de faire le bilan de l'accord triennal précédent et de présenter nos ambitions sur ce dossier. L'enjeu n'est pas moins que de renouveler l'accord sur 2016-2018.

Déclaration CFDT :

La GPEC est un chantier phare pour la CFDT. Le dispositif, lorsque l’anticipation est correctement assurée, permet de sécuriser les parcours professionnels des salariés et développer leurs employabilités en interne comme en externe.
En externe, nous reconnaissons que l’entreprise met tout en oeuvre pour sécuriser les départs, notamment par l’accompagnement sur-mesure des salariés via les PMR. Les résultats sont globalement positifs. Néanmoins en interne, nous considérons que les mobilités ne sont pas suffisantes. Le taux de « turn over » géographique des salariés est faible. Aussi, nous avons peu d’indicateurs de suivi de l’évolution des parcours professionnels.
Les entretiens professionnels doivent aboutir à créer une vraie vision prospective des attentes et des besoins des uns et des autres, pour dégager des perspectives de carrières intéressantes aux salariés et servir au mieux les intérêts de l’entreprise. La communication et la visibilité des outils doivent s’intensifier. Nous attendons des efforts de la Direction pour faciliter les mobilités internes. Nous estimons que les outils doivent être revisités, les processus simplifiés et les délais de publication ou de validation des offres de postes raccourcis.

septembre 12, 2015 |

Les Organisations Syndicales représentatives mobilisées !

0

Perte de parts de marché, chute du chiffre d'affaires de 20% en 10 ans, sortie du CAC 40, échec de la co-entreprise STE, etc. Les salariés n'ont plus confiance...Saurons-nous profiter des marchés émergents (robotique, domotique, internet des objets, etc.) ?

Le 7 septembre 2015, les OS ont pu remettre en main propre à M. KOHLER (Directeur du cabinet de M. MACRON), la pétition signée par un peu plus de 4 300 salariés de ST. Nous avons appris que l’état Français, actionnaire de l'entreprise, doit prendre contact dans les jours qui viennent, avec le TOP management pour discuter de l'importance à conserver un acteur de poids dans notre secteur. Le semi-conducteur est un pan stratégique pour l'Europe. Les subventions publiques ont contribué à développer des produits et des savoir-faire à la pointe de la haute technologie.

La CFDT met tout en oeuvre pour peser dans le débat, et trouver des solutions alternatives aux plans toujours plus intenses de réduction de coûts. Une entreprise ne peut pas se développer avec pour seule stratégie de se recroqueviller sur soi-même afin de tenir des objectifs de dividendes trop importants. ST doit investir et proposer une vision industrielle d'avenir !  La FGMM CFDT est en lien avec les fédérations syndicales italienne, nous allons pousser pour que le gouvernement italien s'associe au gouvernement français pour exiger du TOP management un changement de cap !

Lire le tract tract_intersyndical_reunion_cabinet-Macron

septembre 12, 2015 |

© Copyright 2018 CFDT STMicroelectronics