CCE extraordinaire : pas d’annonce spécifique de la Direction

0

La direction est consciente que la situation est préoccupante pour les salariés en attente d'une décision sur l'avenir de la branche numérique, mais la position officielle consiste à patienter jusqu'à la présentation des résultats de Q3 de la compagnie, prévue le 29 octobre 2015.

En attentant, et à l’unanimité des élus du CCE, la déclaration suivante a été rendue en plénière :

Conformément aux dispositions des articles L.2323-80 et L.2323-81 du code du travail, le Comité Central d’Entreprise décide, à l’unanimité de ses membres, de procéder à la saisine du Conseil d’Administration de STMicroelectronics SA et de faire procéder à l’information des associés.

Le CCE reprend les conclusions du rapport :

  1. Il est nécessaire de passer des composants aux systèmes dans les deux marchés les plus porteurs des semi-conducteurs, l’IoT et l’ADAS automobile et de repenser l’accès au marché pour le numérique (accéder aux marchés de niches).
  1. La séparation entre EPS numérique français et SPA analogique italien devrait être abandonnée pour retrouver une coordination et des offres produits communes.
  1. Il est important de créer une nouvelle dynamique sur de nouveaux marchés, incarnée par une équipe de direction renouvelée.

A l’unanimité les membres du CCE demandent la position du Conseil d’Administration de STMicroelectronics SA sur le rapport et ses conclusions. A l’unanimité les membres du CCE demandent également la transmission du rapport au Conseil de Surveillance de STMicroelectronics NV et attendent sa position sur le rapport et ses conclusions.

octobre 6, 2015 |

Les commentaires sont fermés.

© Copyright 2019 CFDT STMicroelectronics