Flash Infos

Accord d’intéressement 2015-2017

0

Après quatre réunions de négociations, la CFDT décide de ne pas signer ce nouvel accord triennal...

Notre avis :

Les élus CFDT tiennent à souligner les avancées obtenues sur nos revendications concernant le nouveau projet d’accord 2015-2017 :

  • Suppression du critère de la « marge brute annuelle » (historiquement inatteignable).
  • Un poids légèrement plus important pour les paramètres du périmètre France.
  • La valeur forfaitaire du point portée de 68 à 69€.
  • La valeur de la part fixe portée de 20 à 21 points.

Toutefois, nous n’avons pas abouti sur notre revendication principale. En effet, les incertitudes et les doutes restent nombreux sur la capacité de ce nouvel accord à générer un résultat significatif pour les salariés. La CFDT ne peut pas signer l’accord en l’état alors que nos simulations sont plutôt « faiblardes ».

  • Nos premières estimations sur le nouveau critère « 2 years product » ne sont pas à la hauteur de nos espérances.
  • Le critère des ventes est pertinent, mais les cibles fixées par la Direction sont trop élevées (voir encore une fois inatteignables) ce qui laisse présager, toujours selon nos évaluations, d’un rendement à minima (quelques dizaines d’euros de plus versus l’accord 2011-2014).
  • Nous n’avons pas d’engagement sur l’augmentation de la valeur forfaitaire du point afin d’atteindre les 71€ au terme de l’accord et/ou de l’augmentation de la part fixe d’un point par an.

Nous n’excluons pas d’adhérer sur les exercices suivants, mais la Direction doit avancer sur les aspects suivants :

  • La CFDT demande que la rémunération de la cible « CA +3,5% » donne 100% de l’indicateur avec un départ rémunérateur à -1% de la cible.
  • Nous demandons un engagement de la Direction sur l’augmentation du point de la part fixe en 2016 et 2017 permettant de favoriser les tranches les plus basses.
  • Un abondement à 50% des 500 premiers euros placés dans le PEE.

Le projet de nouvel accord sera présenté au CCE du 12 mai 2015.

mai 11, 2015 |

Application de la Loi Mathys à ST – Don de jours de repos

0

Le 9 mai 2014, la "loi Mathys" était promulguée après un parcours de combattant. Derrière cette loi, se joue une histoire de solidarité ! L’application de cette loi chez STMicroelectronics est une revendication que porte la CFDT depuis mai 2014 dans les réunions avec la Direction, et notamment lors des négociations égalité Femme/Homme 2014.

ST s’engage dorénavant dans la mise en place d’un dispositif permettant le don de jours de repos "au bénéfice d'un autre salarié de l'entreprise qui assume la charge d'un enfant âgé de moins de vingt ans atteint d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident d'une particulière gravité rendant indispensables une présence soutenue et des soins contraignants". ST procédera à un abondement de ces jours de repos récoltés !

Chacun peut dès aujourd’hui faire un don suite à l'élan de solidarité engagé sur le site de Crolles ces derniers jours. Nous souhaitons du courage aux premiers salariés concernés devant les épreuves qui les attendent et nous leurs apportons notre soutien.

avril 17, 2015 |

Intéressement : le temps des revendications !

0

La deuxième réunion de négociation se tiendra le mardi 17 mars 2015 au siège à Paris (Montrouge).

Nos revendications CFDT:

  • Nous demandons à la Direction d’abandonner le critère de marge brute annuelle puisque la fixation de la cible est arbitraire et ne repose sur aucune annonce « officielle » au marché. Nous souhaitons conserver, voire optimiser le poids du critère marge brute trimestrielle beaucoup plus intéressant pour les salariés.
  • Nous revendiquons une prime progressive en lien avec les niveaux des salaires.
  • Nous souhaitons modifier la répartition actuelle de la part fixe afin de favoriser plus encore les premières tranches de rémunération, c'est-à-dire la quasi-totalité des OATAM et les jeunes ingénieurs et cadres !
  • Nous proposerons à la Direction de réfléchir autour des possibilités liées à l'abondement de la prime, en privilégiant un abondement plus important sur la part fixe...

Lire notre tract_CFDT_INTERESSEMENT_2015-2017

 

mars 11, 2015 |

Intéressement 2015 : coup d’envoi !

0

La première réunion de présentation/négociation autour de l'accord triennal d'intéressement aura lieu sur le site du Rousset mardi 17 février 2015. La CFDT milite pour plus d’objectivité, de transparence, d’équité, de reconnaissance des compétences et de l’implication des salariés dans leur travail.

Nous considérons que les OBJECTIFS devront être SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et bien cadrés dans le temps), et plus particulièrement sur les cibles concernant la marge brute annuelle de la compagnie ! Nous souhaitons conserver voire améliorer le dispositif dit "corde de rappel". Aussi, nous revendiquons une prime linéaire et progressive en lien avec les niveaux des salaires, toutefois nous voulons modifier le calcul de sa répartition actuelle afin de favoriser plus encore les premières tranches de rémunération, c'est-à-dire la quasi totalité des OATAM et les jeunes ingénieurs et cadres. Enfin, nous serons attentifs à la valeur du point. Cette première séance de négociation sera l'occasion pour les OS d'annoncer les attentes et revendications.

La CFDT a fait ses propres estimations et simulations sur la base des bilans sociaux de ces trois dernières années. Lire notre dossier_interessement_cfdt_2015

Exprimez-vous...

février 15, 2015 |

PDVMI : commission paritaire nationale de suivi

0

La commission paritaire nationale de suivi du PDV (Plan de Départs Volontaires) s'est réunie le 13 février 2015 afin de dresser un premier bilan du dispositif engagé. Le comité est composé de la DIRECCTE38, d'un représentant de Pôle Emploi, des consultants espace mobilité projet, de la DRH France ainsi que deux représentants par organisation syndicale représentative.

Le rôle de cette commission est de se réunir mensuellement jusqu'à la fin du PDVMI pour discuter et suivre les mobilités internes ou externes des salariés volontaires. Si besoin, il est envisageable d'alerter pour des projets personnels concernant des formations dont le nombre d'heures excède la durée du congé de reclassement.

A ce jour, nous comptons 51 départs externes validés et 24 mobilités internes approuvées, soit déjà un total de 75 salariés sur 200 possibles.  Il est possible de demander le détail des demandes enregistrées à vos élus CFDT. Pour rappel, le numéro vert mis à disposition des salariés durant la période d'application du plan est le 0 800 088 103.

Le calendrier des prochaines réunions sera le suivant :

  • Vendredi 13 mars
  • Vendredi 10 avril
  • Jeudi 7 mai
  • Vendredi 12 juin
  • Vendredi 10 juillet

Nos contacts CFDT : André GRANIER (fiche d'identité) et Emmanuel MARTINEZ (ici).

février 14, 2015 |

© Copyright 2018 CFDT STMicroelectronics