Flash Infos

Intéressement 2018

0

La première réunion de négociation sur l'épargne salariale est prévue ce mercredi 4 avril 2018 à 14h00. Les montants de l'intéressement seront également communiqués aux signataires de l'accord le matin (CFE-CGC et UNSA). Les attentes des salariés sont fortes et les élus CFDT mettent la pression depuis de nombreux jours sur la Direction France. La CFDT n'était pas signataire de cet accord, estimant qu'il ne répond pas aux attentes de rémunération des salariés.  La formule de calcul est connue et malheureusement, nos simulations ne sont pas encore à la hauteur de nos attentes ! Même avec tous les critères au vert, les estimations des résultats générés ne sont pas suffisants pour une grande entreprise comme la nôtre. Nous ciblons au moins l'équivalent d'un mois de salaire. Nous avons demandé en local, puis en national une prime booster afin de récompenser les efforts faits à tous les niveaux. Nous insisterons encore mercredi pour négocier une prime de résultat satisfaisante.

avril 2, 2018 |

Sondage du mois : qualité de service de notre mutuelle

0

Nous souhaitons obtenir des retours de satisfaction afin d'optimiser le service et permettre aux salariés de bénéficier d'une prestation de qualité. Pour ce faire, les salariés peuvent donner leur avis sur les interactions avec notre gestionnaire de santé Gras Savoye en répondant au sondage du mois ci-dessous.

Nos élus et nos membres de la commission disposent d'un fichier de suivi des actions. Nous proposons ce service sur-mesure à nos adhérents puis à l'ensemble des salariés. Ce suivi individualisé permet aux membres CFDT de la commission prévoyance d’obtenir des réponses plus rapides et très précises de la part de notre gestionnaire Gras Savoye et aussi de la Direction en cas de problème (retard de remboursement, mise à jour administrative, etc.).

Notre gestionnaire est le seul à avoir accepté un SLA (des pénalités sont prévus en cas de manquement). Notre contrat est identique au précédent et la plateforme téléphonique est maintenant opérationnelle et bien formée. Si des différences de remboursement sont constatées, nous nous chargeons de les signaler à la commission pour les corriger !

mars 14, 2018 |

Actualités syndicales : les infos du mois de mars 2018

0

Intéressement : à ce jour, nous ne disposons pas des chiffres de la Direction, cependant nos élus ont calculé des estimations. Ces données s'appuient sur les éléments de calcul liés à notre accord triennal d'intéressement, en lien avec les informations publiées par ST les trimestres précédents. Malgré une année 2017 exceptionnelle, nous n'anticipons pas une prime exceptionnelle, ce que nous redoutions ! La prime devrait représenter à peine un demi mois de salaire pour le salaire moyen ST ! Les actionnaires sont les grands gagnants avec une action qui passe de 10€ en 2016 à 18€ en 2017. Nous appelons la direction à organiser rapidement une concertation avec toutes les organisations syndicales pour qu'une solution de compensation soit trouvée !

Télétravail :  les négociations avec la direction sont terminées et un accord est possible. La CFDT est dans l’attente de la proposition de signature d'un texte pour que le télétravail soit enfin possible sur tous les sites. La DRH France souhaite englober le dispositif dans la négociation QVT et faire un package d'ici juin avant de le soumettre à la signature des partenaires sociaux.

Egalité F/H : nous constatons amèrement la résistance de certaines directions locales dans l’application de l’accord. L’accompagnement de la CFDT devra passer par un budget identifié et des engagements clairs. Nous élus sont plus que jamais déterminés à faire en sorte que ce sujet soit prioritaire et effectif partout dans l’entreprise.

Santé Prévoyance : des réflexions vont démarrer dans le but d'évaluer notre régime, ses forces, ses faiblesses et les opportunités d'amélioration possibles. Pour la CFDT, nous n'avons aucune raison d'avoir peur à ce jour. Il ne s'agit que d'analyses et d'études. Le régime restera en l'état sur 2018 et nous nous positionnerons sur des évolutions (ou pas) le moment venu. Vous pourrez lire nos revendications CFDT dans notre dernière newsletter.

Lire notre tract_InterCFDT_Mars 2018.

mars 14, 2018 |

La notion de “CADRE” : négo interpro 2018

0

La négociation nationale interprofessionnelle sur l’encadrement qui s’engage est la première depuis 35 ans. Elle devrait être finalisée au printemps. Pour la CFDT, cette négociation doit permettre de définir la fonction d’encadrement sur la base de critères objectifs, avec la prise en compte de conditions particulières d’exercice. Elle doit aussi aboutir à l’obtention de nouveaux droits, de nouvelles garanties collectives pour les salariés.

La CFDT est première organisation chez les cadres, avec plus de sept points devant la seconde organisation. Pour la CFDT, les cadres sont des salariés à part entière. Sans leur attribuer de droits spécifiques, il s’agit de prendre en compte leurs conditions de travail avec leurs particularités. C’est là le rôle de la négociation de branche : répondre aux questions propres à chaque secteur d’activité.

Lors de cette négociation, la CFDT suivra trois grands axes.
  • Négocier d’abord pour une fonction, plus qu’un statut.
  • Négocier pour l’encadrement, prendre en compte les particularités de ces salariés à part entière.
  • Négocier en articulation avec les branches pour les adaptations nécessaires à chaque réalité professionnelle.

Vous souhaitez en savoir plus, lire notre argumentaire :  reconnaitre_la_fonction_cadre

mars 5, 2018 |

Prestations Malakoff : connaissez-vous l’action sociale ?

0

Depuis le 1er janvier 2018, notre assureur est Malakoff-Médéric avec comme gestionnaire Gras Savoye. Vous pouvez bénéficier sur demande d’un accompagnement social personnalisé et ponctuel pour vous aider à surmonter une difficulté (chômage, divorce, maladie).

Dans le cadre de son fond dit d'Action Social, Malakoff Médéric s’engage à apporter des réponses à des besoins nouveaux, peu ou mal satisfaits, dans quatre domaines : la lutte contre le cancer, l’intégration des personnes en situation de handicap, le soutien aux aidants familiaux, le retour à l’emploi des personnes confrontées à la maladie.

Malakoff-Médéric est un organisme paritaire et la CFDT a, comme d'autres organisations syndicales, des représentants au conseil d'administration. Pour obtenir plus d'informations, pour connaître les conditions d'éligibilité, pour déposer votre demande, contactez le service d'appel gratuit au 0 805 500 058.

Vos élus CFDT disposent également des contacts permettant d'accéder directement aux personnes en responsabilité dans ces structures. N'hésitez pas à vous rapprocher de nous pour en savoir plus. Nous pouvons également vous envoyer la brochure dédiée aux actions du fond social sur demande.

février 19, 2018 |

Un Français nommé à la tête de STMicroelectronics

0

Jean-Marc Chéry, actuellement Directeur général délégué (Deputy CEO) de ST, prend la tête de l'entreprise. L'annonce a été faite ce jeudi matin à l'occasion de la publication des résultats de l'exercice 2017. Jean-Marc Chéry prendra ses fonctions lors de la prochaine assemblée générale annuelle des actionnaires. Il aura pour mission de confirmer le redressement de STMicroelectronics.

Pour la CFDT, le départ de notre CEO était attendu. Dès 2014, nous avions interpellé l'Etat Français (co-actionnaire avec l'Etat italien) pour qu’ensemble, ils initient un renversement de stratégie et engager des réflexions autour de véritables perspectives industrielles. La micro-électronique est un enjeu de souveraineté nationale et elle compte des milliers d'emplois en métropole. 

Mr Jean-Marc Chéry a la réputation d'être un "industriel" plus qu'un "gestionnaire financier" et c'est plutôt positif pour la compagnie. La fonction exige une certaine rigueur financière, cependant la mission sociale et sociétale de l'entreprise ne doit pas être oubliée. Toutes les parties prenantes doivent également y trouver leur compte et aujourd'hui, nous devons bien reconnaître que par exemple, la prime d'intéressement des salariés n'est pas à la hauteur de la juste redistribution des richesses créées.

Une vision d'entreprise est indispensable pour donner du sens à notre action quotidienne et un cap vers lequel se projeter. Nous attendons maintenant de voir comment ST va pouvoir se positionner dans l'échiquier mondial et consolider les résultats solides que nous connaissons ces derniers mois. 

Lire l'article sur LesEchos.fr.

janvier 25, 2018 |

© Copyright 2018 CFDT STMicroelectronics