Flash Infos

Bilan équité professionnelle : F/H

0

Conformément au nouvel Accord d’entreprise, les commissions locales doivent permettre la fixation d’objectif d’amélioration de la proportion de femmes dans les hauts niveaux de responsabilité ainsi qu’un rééquilibrage des rémunérations. Atteindre une vitesse d’évolution égale entre hommes et femmes à parcours professionnel équivalent est l’engagement pris par la direction. L’équité de carrière est un objectif ambitieux sur lequel la CFDT est mobilisée, avec en premier lieu la réactualisation des outils. 

La CFDT invite toutes les femmes à se faire assister par un représentant du personnel CFDT afin de faire valoir leurs droits en demandant leur analyse d’évolution de carrière et niveau de rémunération. 

Lire notre tract complet dossier National _Egalité_FH_CFDT.

juin 15, 2017 |

La CFDT signe le nouvel accord égalité femmes hommes

0

Les signataires de cet accord (CFE-CGC, UNSA et CFDT) affirment que l’égalité professionnelle est un droit et que la mixité est un facteur d’enrichissement collectif, de cohésion sociale, de progrès et d’efficacité économique pour les entreprises. En ce sens, elles s’opposent à tous comportements discriminants, sexistes et agissent pour combattre les stéréotypes culturels et les représentations socioculturelles associées au genre. Un changement profond des représentations nécessite une démarche sur le long terme et l’implication de tous les acteurs hors et au sein de l’entreprise. En effet, les politiques sociales menées au sein des entreprises peuvent accélérer ces changements de mentalités.

Pour appliquer concrètement le principe de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dès l’embauche et à tous les stades de la vie professionnelle, nous convenons de mettre en place, diverses mesures permettant d’assurer l’égalité des chances dans l’accès à l’emploi, la formation, la gestion des carrières et des rémunérations, et l’accès aux postes à responsabilités. Cette démarche sera évaluée tous les ans dans le cadre du bilan des actions mises en place et déployées, tant au niveau national qu’au niveau local, chaque site ayant la responsabilité d’appliquer et d’adapter localement les dispositions de l'accord.

L’équité de carrière est un objectif ambitieux sur lequel la CFDT reste mobilisée. Par ce nouvel accord la CFDT s’engage pour une durée de 1 an qu’elle reconduira chaque année uniquement si les avancées significatives sont effectives. Lire notre tract CFDT_accord Egalite_Professionnelle-2017

mars 21, 2017 |

Octobre : une actualité riche. La CFDT interpelle la direction…

0

Qualité de vie au travail, Travail à distance, le droit à la déconnexion, la lutte contre le harcèlement et les agissements sexistes, l'encadrement des forfaits jour, etc. La législation évolue et la CFDT en veille sur ces nombreux sujets interpelle la Direction pour mettre l'entreprise en conformité avec le cadre légal.

Évaluation de la performance. Nous remercions les salariés de leur confiance. Vous avez été nombreux, une fois encore, à faire un retour à l’enquête proposée par la CFDT. A cause du système de notation mis en place bon nombre de salariés, pourtant notés SOLID PERFORMER se retrouvent avec une augmentation inférieure a 1% (voire une bulle sur certains sites !).

Lire notre tract d'actualité sur la page dédiée à la section CFDT du site du Rousset : rousset.cfdtst.com.

octobre 17, 2016 |

Egalité professionnelle : la CFDT dénonce le manque d’ambition !

0

egalite_f_h_cfdtLe bilan 2015 sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ne nous satisfait pas. Nous ne sommes pas convaincus de la volonté de la direction de prendre à bras le corps ce sujet. Dans ce contexte, nous nous questionnons sur la pertinence de rester signataire de l'accord d'entreprise.

Un exemple pour illustrer les problématiques. Pour les femmes cadres, à ancienneté égale, la différence de salaire peut aller jusqu’à 500 euros. Sans explications concrètes, tant du point de vue de l’évolution que du point de vue la rémunération, nous ne pouvons qu’en déduire qu’elles restent victimes de discriminations. La politique salariale 2016 confirme une fois de plus le manque de volonté de la part de la Direction pour rééquilibrer ce point (absence de budget spécifique). D’autre part, la CFDT a porté à divers niveaux hiérarchiques la problématique des formateurs en salle blanche. Ici encore, le résultat n'est pas à la hauteur de nos attentes.

Enfin, la CFDT a participé pendant plusieurs mois à un groupe de travail national. Ce groupe a rédigé un ensemble de constats et de préconisations visant à réduire, voire supprimer les inégalités professionnelles. Rien n’a été pris en compte, ni même annoncé dans les commissions locales. Nous rendons donc un avis très défavorable et nous nous posons sérieusement la question d’un désengagement de l’accord (qui avait pourtant été signé avec la volonté de faire enfin évoluer les mentalités, et supprimer les inégalités d’évolution et de rémunération).

septembre 12, 2016 |

La CFDT signe l’accord égalité Femme / Homme

0

Nous rappelons que l’objectif de cet accord est de réduire les inégalités entre les femmes et les hommes dans l'entreprise (écart de salaire, évolution de carrière, alerter sur les discriminations potentielles, suivi des temps partiels, etc.).

Nos représentants CFDT se sont vivement engagés dans la négociation. Nous avons décidé de signer l'accord, puisque nous considérons qu'il acte des améliorations visibles pour les salariés :

• Augmentation salariale en congé maternité assurée ;
• Taux de promotion accru ;
• Politique de rattrapage des écarts de salaire par panel comparant ;
• Second jour d’absence payé à 100% en cas d’enfant hospitalisé ;
• Un jour supplémentaire d’absence pour les employés ayant à charge un enfant handicapé malade...

Nous sommes conscients que malgré quelques rattrapages de salaires, l’égalité Femmes / Hommes n’est pas toujours une réalité chez STMicroelectronics. Le recrutement de personnel féminin est loin des objectifs. Les salaires à l’embauche et leurs l’évolutions au cours de la carrière restent trop disparates. Les pistes d'amélioration sont encore nombreuses, toutefois le droit syndical se construit dans le temps, par évolutions et évaluations successives...

 

REPÈRES : La loi du 23 mars 2006 relative à l'égalité salariale entre les femmes et les hommes prévoit de réduire les écarts de rémunération entre les deux sexes avant le 31 décembre 2010. Aussi, chaque année la DRH doit soumettre au Comité d’Entreprise un "rapport de situation comparée des conditions d'emploi et de formation au sein de l'entreprise". Enfin, dans les entreprises de plus de 200 salariés,  le CE doit créer une Commission de l'égalité professionnelle.

 

Selon vous, l'égalité salariale entre les femmes et les hommes c'est :
Reload

Enter the code
septembre 10, 2014 |

© Copyright 2017 CFDT STMicroelectronics