Flash Infos

PDVMI : où en est-on du plan ? Le bilan intermédiaire…

0

Après quatre mois d’entrée en vigueur du Plan de Départs Volontaires et Mobilités Internes (PDVMI), 139 sorties ont été validées. Le bilan des mesures de reclassement externes du PDVMI porte essentiellement sur les bassins d’emplois dynamiques comme Grenoble ou Paris ou se concentrent 91% des projets d’emploi en entreprise extérieure. Aussi, les conditions avantageuses négociées par la CFDT pour un départ en retraite anticipé sont largement utilisées (elles représentent à ce jour 55 dossiers avec un fort recours au SWAP). Nous soulignons que 64% des départs en retraite sont hors périmètre, contre seulement 36% de CPD ! La CFDT demande donc qu’un avenant à l’accord GPEC soit négocié dans les plus brefs délais par mesure d’équité pour tous les salariés de l’entreprise. Lire tract_cfdt_point-intermédiaire_pdvmi.

novembre 8, 2016 |

Accord Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

0

La CFDT souhaite la mise en œuvre d’un projet de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ambitieux visant à maintenir une employabilité optimale pour chaque salarié.

Pour mettre en place son projet d’évolution professionnelle, celui-ci pourra s’appuyer sur :

  • Des moyens supplémentaires donnés aux comités de suivi
  • Une capacité à chaque commission locale de revoir les orientations de l’ODM sur chaque site
  • L’ouverture du Pôle de Mobilité Régional aux opportunités de mobilité interne.

Des efforts devront être faits sur la formation et sa valorisation. La gestion des nouveaux droits du CPF dont dispose chaque salarié doit faciliter l’employabilité au-delà du besoin immédiat du poste. Faciliter la mobilité interne va de pair. Les outils mis en place sont de nature à donner plus de visibilité aux salariés. Reste à la direction des ressources humaines de faire adhérer le management à sa mise en pratique, et de fluidifier les demandes de mobilités.

L’amélioration du dispositif de mobilité externe est favorable aux salariés. La possibilité explicite de recours des salariés limite le risque d’abus de véto managérial. La CFDT ne souhaite pas que ce dispositif soit un plan de départ volontaire déguisé et veillera à ce que soit respecté la fois la démarche volontaire du salarié, et une utilisation normale des vétos/recours.

novembre 18, 2015 |

Prorogation de notre accord GPEC

0

Lors de la séance de négociation du 27 novembre 2014, la DRH France a rappelé son souhait de proroger notre accord GPEC sur 2015. Il ne s'agissait donc pas vraiment d'une réunion de négociation sur le contenu de notre accord.

Déclaration CFDT faite en séance : Nous regrettons que la Direction n'ait pas ouvert de négociation sur ce thème. Les élus CFDT ont une réelle volonté d'accompagner ce dispositif, à condition que le volet "mobilité externe" montre une certaine efficacité. Sur l'aspect "mobilité interne", nous sommes très en dessous de nos attentes que ce soit sur la formation des salariés (filière diplômante, DIF, etc.) ou sur la mobilité inter-sites. Les méthodes RH doivent évoluer pour la faciliter. Les chiffres montrent un véritable échec de la politique de la compagnie dans ce domaine.

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : la GPEC est un outil du « dialogue social » sur la stratégie globale de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salaires, la mise en perspective des parcours professionnels, les grandes orientations des plans de formation, les perspectives d’utilisation des différentes formes de contrat de travail, les contrats de génération et la mobilité dans l’entreprise…

décembre 1, 2014 |

© Copyright 2017 CFDT STMicroelectronics