Flash Infos

ST-Trade Union Network

0

Les syndicats de STMicroelectronics représentant les travailleurs de ST en France, en Italie, en Malaisie, à Malte, et au Maroc ont créé en septembre 2016  ST-TUN, un réseau des syndicats de STMonde, sous l'égide d'IndustriAll1, et avec l'appui de l'association React. Les syndicats regroupés dans ST-TUN (pour ST-France : CFE-CGC, CFDT et CGT) ont pour objectif de :
1) Développer la coopération internationale et les actions de solidarité afin de faire respecter les droits fondamentaux des travailleurs sur tous les sites et créer des conditions de travail justes et équitables pour tous les travailleurs.
2) Demander un accord mondial (GFA, pour Global Framework agreement) pour obtenir :
▪ un socle de droits fondamentaux devant être respectés partout dans le monde.
▪ un comité groupe mondial pour informer et discuter de la stratégie de ST.

Lire notre tract_ST-TUN_2017_fr

avril 21, 2017 |

Le Réseau syndical de STMicroelectronics va développer une coopération transfrontalière et des actions de solidarité

0

Le saviez-vous ?

Les organisations syndicales de STMicroelectronics de France (CFDT, CGT), d'Italie (FIM-CISL, UILM, FIOM-CGIL), de Malaisie (EIEUSR), de Malte (GWU) et du Maroc (UMT) se sont réunies pour la première fois et ont lancé leur réseau syndical les 15 et 16 septembre au siège d'IndustriALL à Genève, en Suisse. La CFDT est non seulement partie prenante, mais aussi moteur ! Les syndicats à la réunion ont adopté une déclaration par laquelle les organisations syndicales ST du monde entier s'unissent afin d'accroître leur force de pression et permettre le dialogue avec la direction à l'échelon mondial.

Lire l'article complet sur le site www.industriall-union.org | Lire le communiqué_IndustriALL_septembre-2016.

septembre 20, 2016 |

IndustriAll : le communiqué de presse européen

0

L'industrie européenne des semi-conducteurs est en danger ! Les syndicats européens lancent un appel pour une stratégie industrielle intégrée. Concernant le dossier STMicroelectronics, les syndicats demandent la présentation d'un plan stratégique pour fin janvier 2016. Ils appellent donc à ce que les dirigeants de ST présentent un plan industriel cohérent et ambitieux, s'appuyant sur l’investissement, la recherche et l’innovation, sur les compétences existantes, et sur celles à intégrer par des embauches de jeunes, sur les marchés existants et les opportunités de développement futur. Lire la declaration_semiconductors_industry_FR.

décembre 6, 2015 |

LA MENACE SUR LE FUTUR DE STMICROELECTRONICS ET SES EMPLOIS RESTE ENTIERE

0

Notre CEO, Mr Carlo Bozotti a annoncé dans une interview au Figaro il y a maintenant trois jours, que «STMicroelectronics maintiendra ses usines en France». Pour la CFDT, c'est une bonne nouvelle ! Cependant, ces annonces ne garantissent pas que la branche numérique soit exempte de toute "mesure d'adaptation". La CFDT reste vigilante et ne souhaite pas un départ de nos compétences. Nous allons tout mettre en oeuvre pour peser sur les choix stratégiques de la compagnie et faire en sorte que l'entreprise puisse se développer dans les meilleures conditions sur les marchés d'avenir (IOT, ADAS, etc.). Un communiqué de presse du comité IndustriALL, ainsi qu’un courrier à notre CEO a été envoyé aujourd'hui vendredi 27 novembre.

Lire notre communique_CFDT_26nov2015

Ecouter notre interview France Bleu Isère (5min 40sec) - André GRANIER, Elu CCE CFDT.

novembre 27, 2015 |

Conférence d’industriAll Europe sur la “Numérisation de l’industrie”

0

Mercredi 04 Novembre 2015, un militant CFDT chez ST Crolles a participé à la première table ronde de la conférence d'industriAll European trade union sur la "transformation numérique de l'industrie européenne". Cet événement a été l'occasion de transmettre nos réflexions sur les forces à exploiter de l'industrie européenne des semi-conducteurs et de l'électronique embarquée: les chaînes de valeur intégrées et l'Internet des objets, pour lesquels toutes les briques sont en Europe (capteurs, électronique à basse consommation d'énergie, réseaux de transport et distribution d'électricité, systèmes de santé) - tout en attirant l'attention du public sur le fait qu'il s'agit d'applications de masse à très faible coût. La CFDT a aussi insisté sur l'importance clef des normes d'interopérabilité et des normes de sécurité des données, ainsi que sur l'intérêt de la formation continue pour tou(te)s.

En Isère, nos interventions auprès des députés et parlementaires de l'agglomération grenobloise portent du fruit. Dans la continuité des actions que nous avons entreprises en intersyndicale, nos représentants ont alerté le gouvernement sur les difficultés de STMicro, le manque de vision stratégique de la direction, la baisse du chiffre d'affaires et leurs conséquences sur l'emploi. Par ailleurs, il est possible que l'Assemblée Nationale étudie des actions qui pourraient être menées à son niveau.

novembre 9, 2015 |

STMicroelectronics : la position CFDT sur la situation

0

La CFDT est mobilisée. Nous voulons porter une vision « offensive » d'une politique industrielle commune dans le secteur d'activité du semi-conducteur. Nous agissons pour que l’Europe et les gouvernements nationaux impulsent une coopération entre les grands groupes européens. Nous revendiquons un repositionnement de STMicroelectronics sur les marchés, l’arrêt temporaire des dividendes afin de permettre un réinvestissement rapide et massif, un changement du mode de gouvernance et de pilotage de l’innovation. Il est temps pour ST de prendre un virage stratégique afin de rester un acteur majeur dans ce monde en mutation !

Lire notre tract_Presse_CFDT_Octobre-2015

Lire nos propositions : CFDT_RDV_Ministere_Propositions

lire notre communiqué de presse fédéral : STMicroelectronics, positionnement et mobilisation des ressources afin de rester un leader pour l'Europe

 

octobre 3, 2015 |

© Copyright 2017 CFDT STMicroelectronics