Flash Infos

Actualités fin mars 2016 : la CFDT sur le pont !

0

PDVMI : la négociation du dispositif continue. La prochaine réunion est planifiée début avril. Concernant les mesures sociales d’accompagnement, le projet initialement proposé est proche du précédent plan de départ volontaire mis en oeuvre par la direction, mais nous cherchons à améliorer significativement le projet. La CFDT a vivement contesté l’arrêt brutal de l’activité Set Top Box, cependant nous sommes pleinement engagés dans la négociation des mesures sociales dans l’intérêt des salariés. Sachons-le, à défaut d’accord, la Direction établira des mesures de façon unilatérale. Les élus CFDT sont en contact avec les DIRECCTE. Lire notre tract CFDT_PDVMI_MARS.

INTÉRESSEMENT : les résultats 2015 sont meilleurs que prévus et c'est une bonne nouvelle pour les salariés. Nous considérons tout de même que notre intéressement est très en dessous de ce que devrait proposer une entreprise comme STMicroelectronics. Dans les entreprises Françaises, le montant moyen
versé au titre de la participation est de 2.053 euros et le montant moyen versé au titre de l'intéressement est de 2.420 euros. Lire notre tract_CFDT_INTERESSEMENT_RESULTATS_2015-2016.

mars 26, 2016 |

Intéressement : le saviez-vous ?

0

La loi Macron d’août 2015 modifie les modalités de versement de l’intéressement. L’affectation par défaut de la prime d’intéressement sans le choix explicite du salarié va désormais vers le plan d’épargne salariale. A partir de Janvier 2016 par défaut la prime d’intéressement est placée dans le Plan d’Epargne Entreprise. Les courriers de notification du montant de la prime seront reçus début Avril.
Trois choix possible pour le salarié :
• Perception de la somme sur le bulletin de paye de Mai (si la demande de versement est faite dans les 15 jours)
• Placement PEE (abondement +25%)
• Placement PERCO (abondement +30%)
A défaut de choix du salarié l’intéressement sera placé dans le PEE sur le fond Mozart.

Exceptionnellement, cette année les salariés auront trois mois pour modifier l’affectation par défaut sur le PEE

mars 24, 2016 |

Accord d’intéressement 2015-2017

0

Après quatre réunions de négociations, la CFDT décide de ne pas signer ce nouvel accord triennal...

Notre avis :

Les élus CFDT tiennent à souligner les avancées obtenues sur nos revendications concernant le nouveau projet d’accord 2015-2017 :

  • Suppression du critère de la « marge brute annuelle » (historiquement inatteignable).
  • Un poids légèrement plus important pour les paramètres du périmètre France.
  • La valeur forfaitaire du point portée de 68 à 69€.
  • La valeur de la part fixe portée de 20 à 21 points.

Toutefois, nous n’avons pas abouti sur notre revendication principale. En effet, les incertitudes et les doutes restent nombreux sur la capacité de ce nouvel accord à générer un résultat significatif pour les salariés. La CFDT ne peut pas signer l’accord en l’état alors que nos simulations sont plutôt « faiblardes ».

  • Nos premières estimations sur le nouveau critère « 2 years product » ne sont pas à la hauteur de nos espérances.
  • Le critère des ventes est pertinent, mais les cibles fixées par la Direction sont trop élevées (voir encore une fois inatteignables) ce qui laisse présager, toujours selon nos évaluations, d’un rendement à minima (quelques dizaines d’euros de plus versus l’accord 2011-2014).
  • Nous n’avons pas d’engagement sur l’augmentation de la valeur forfaitaire du point afin d’atteindre les 71€ au terme de l’accord et/ou de l’augmentation de la part fixe d’un point par an.

Nous n’excluons pas d’adhérer sur les exercices suivants, mais la Direction doit avancer sur les aspects suivants :

  • La CFDT demande que la rémunération de la cible « CA +3,5% » donne 100% de l’indicateur avec un départ rémunérateur à -1% de la cible.
  • Nous demandons un engagement de la Direction sur l’augmentation du point de la part fixe en 2016 et 2017 permettant de favoriser les tranches les plus basses.
  • Un abondement à 50% des 500 premiers euros placés dans le PEE.

Le projet de nouvel accord sera présenté au CCE du 12 mai 2015.

mai 11, 2015 |

RESULTATS 2014 DIVIDENDES +47% ! INTERESSEMENT -43% !

0

La CFDT n’était pas signataire de l’accord intéressement triennal précédent. Nous n’avons pas cautionné la mise en place de critères inatteignables et non corrélés aux annonces de la compagnie aux marchés financiers comme la marge brute annuelle.
Nous sommes étonnés que le signataire de l’accord n’ait pas émis d’alerte puisqu’il participe aux commissions de suivi trimestrielles. Nous considérons que notre intéressement est au « ras des pâquerettes » cette année. Nous relevons que le montant des dividendes a augmenté (de 346 millions en 2013 à 510 millions en 2014, en comptant le rachat d’actions exceptionnel).

Lire notre tract : tract_CFDT_INTERESSEMENT_RESULTATS

mars 21, 2015 |

Intéressement : le temps des revendications !

0

La deuxième réunion de négociation se tiendra le mardi 17 mars 2015 au siège à Paris (Montrouge).

Nos revendications CFDT:

  • Nous demandons à la Direction d’abandonner le critère de marge brute annuelle puisque la fixation de la cible est arbitraire et ne repose sur aucune annonce « officielle » au marché. Nous souhaitons conserver, voire optimiser le poids du critère marge brute trimestrielle beaucoup plus intéressant pour les salariés.
  • Nous revendiquons une prime progressive en lien avec les niveaux des salaires.
  • Nous souhaitons modifier la répartition actuelle de la part fixe afin de favoriser plus encore les premières tranches de rémunération, c'est-à-dire la quasi-totalité des OATAM et les jeunes ingénieurs et cadres !
  • Nous proposerons à la Direction de réfléchir autour des possibilités liées à l'abondement de la prime, en privilégiant un abondement plus important sur la part fixe...

Lire notre tract_CFDT_INTERESSEMENT_2015-2017

 

mars 11, 2015 |

Intéressement 2015 : coup d’envoi !

0

La première réunion de présentation/négociation autour de l'accord triennal d'intéressement aura lieu sur le site du Rousset mardi 17 février 2015. La CFDT milite pour plus d’objectivité, de transparence, d’équité, de reconnaissance des compétences et de l’implication des salariés dans leur travail.

Nous considérons que les OBJECTIFS devront être SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et bien cadrés dans le temps), et plus particulièrement sur les cibles concernant la marge brute annuelle de la compagnie ! Nous souhaitons conserver voire améliorer le dispositif dit "corde de rappel". Aussi, nous revendiquons une prime linéaire et progressive en lien avec les niveaux des salaires, toutefois nous voulons modifier le calcul de sa répartition actuelle afin de favoriser plus encore les premières tranches de rémunération, c'est-à-dire la quasi totalité des OATAM et les jeunes ingénieurs et cadres. Enfin, nous serons attentifs à la valeur du point. Cette première séance de négociation sera l'occasion pour les OS d'annoncer les attentes et revendications.

La CFDT a fait ses propres estimations et simulations sur la base des bilans sociaux de ces trois dernières années. Lire notre dossier_interessement_cfdt_2015

Exprimez-vous...

Es-tu favorable à une répartition plus linéaire de la prime d'intéressement ?

février 15, 2015 |

© Copyright 2017 CFDT STMicroelectronics